La basilique et la flèche Saint-Michel

La basilique Saint-Michel est au centre du quartier Saint-Michel. Aujourd’hui, c’est l’un des plus vivants et des plus cosmopolites de la ville. Beaucoup de marchés se tiennent dans ce lieu qui ne manque pas d’animation, dont le célèbre marché des Capucins. Classée monument historique, la basilique Saint-Michel, dont le bâtiment date de la fin du 15ème siècle, fait également partie du groupe des trois grandes églises de Bordeaux inscrites en 1998 sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO.

 

L’histoire des monuments

Le monument bordelais a été construit entre le XIVème et le XVIème siècle, à la place d’une ancienne église en dehors des remparts de la ville. En effet, elle représente une étape déterminante pour les pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Pour autant, il faut savoir que la flèche n’a pas toujours été entière. Le 10 août 1759, elle a subit un tremblement de terre. Puis suite à des ouragans et autres catastrophes naturelles, le haut de la flèche a été emporté. Plusieurs projets de restaurations verront le jour, mais c’est seulement en 1860 que Paul Abadie entamera les travaux de rénovation. En conclusion, il faudra alors quasiment dix années pour qu’elle retrouve son point culminant.

Un lieu de culte

La basilique en tant que patrimoine mondial de l’UNESCO, est un lieu imposant avec 75 mètres de long du chœur à l’entrée pour 38 mètres de large. En effet, c’est un l’un des plus grands lieux de culte de l’agglomération bordelaise. Elle détient de nombreuses œuvres d’art notamment une pietà datée de la fin du XVème siècle. On y trouve également, des vitraux qui datent pour l’essentiel des XVIe siècle, XIXe et XXe siècles. Parmi les plus anciens, se trouve « l’arbre de Jessé » où les tons rouges, jaunes et bleus sont dominants.

Nos visites en car cabriolet vous feront découvrir ce quartier pittoresque grâce à des commentaires riches et passionnants.

 

Une flèche qui vous fait prendre de la hauteur

Ce clocher haut de 114 mètres est le troisième plus haut clocher de France, après Strasbourg et Rouen. Ainsi, s’il est séparé de l’église elle-même c’est pour éviter que le poids important du clocher ne déstabilise le bâtiment de l’église. En effet, la présence de sols marécageux instables dans le sous-sol bordelais risquait de provoquer l’effondrement du clocher fortement soumis aux vibrations.

Hormis la flèche Saint-Michel qui se détache du paysage visuel, rien n’altère le caractère linéaire de la ville : aucun bâtiment moderne, aucune tour ou gratte-ciel n’a perturbé l’horizon, et la ville est aujourd’hui très proche de ce qu’elle était au 18ème et 19ème siècle.

En conclusion, la flèche est à un endroit de visite incontournable à Bordeaux. Une dimension insolite et panoramique à ne pas rater. À bord de notre bus panoramique, vous aurez la possibilité de visiter Bordeaux à 4 mètres de haut.

 

Les momies de Saint-Michel

C’est en 1791, date à laquelle il a été décidé à Bordeaux de supprimer les sépultures autours des églises paroissiales. Lors des travaux de déblaiement, 74 corps ont été découverts. Parmi eux, certains avaient été naturellement conservés par la nature du sol. Rebaptisés « les momies de Saint-Michel » ces corps ont longtemps été exposés sous le clocher de l’église, dans une crypte à la mise en scène macabre. De plus, quelques voyageurs célèbres ont ainsi visité les momies, tels que Théophile Gaultier ou Victor Hugo.

En 1979, parce qu’elles s’abîmaient au contact de l’air, les momies ont été placées dans des cercueils de bois et glissées dans une tombe anonyme au cimetière de la Chartreuse.

 

En effet, la basilique Saint-Michel de Bordeaux partage avec la cathédrale Saint-André la particularité d’être dotée d’un clocher indépendant. Sa flèche a été édifiée au XVe siècle sur un ancien charnier où furent installées à la fin du XVIIIe siècle des momies exhumées du cimetière situé jadis à l’entour.

 

Réservez en ligne

 

Informations pratiques

S’y rendre :

Place Meynard / Place Canteloup, 33000 Bordeaux

Horaires d’ouverture :

La Flèche Saint-Michel rouvre ses portes à partir du 1er avril 2021 avant 5 années de fermeture à partir de septembre/octobre 2021.

Tous les jours entre le 1er avril et le 31 octobre pour les individuels, visite libre sans réservation, dernière visite 30 mn avant fermeture.

Tarifs :

Entrée : 5 €
Tarif réduit : 3,50 €
Gratuité pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés

Accessibilité :

La Basilique Saint-Michel est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Langues :

Français, Anglais

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook