Le Pont de Pierre

Le pont de Pierre est le plus ancien pont de Bordeaux. Sa construction date du début du 19ème siècle, ce qui est très tardif compte tenu des origines de la ville. En effet, pendant près de 2000 ans la ville se développe sur la Rive Gauche sans tenter de franchir le fleuve. La Garonne est large et agitée de courants, effrayant sans doute les Bordelais tardant à construire un pont.

 

Le premier pont de Bordeaux

Le pont de Pierre fut commandé par l’empereur Napoléon 1er qui, en route vers l’Espagne, pour y faire la guerre, vit la Grande Armée ralentie par la traversée de la Garonne par bac. Construit par l’architecte Claude Deschamps, le pont est constitué de pierre et de brique, plus légère. Les piles reposent sur 220 pieux de sapin enfoncés de 8 à 10 mètres de profondeur. En conclusion, achevé en 1821, il fut ouvert à la circulation en 1822, un an après la mort de l’empereur. La traversée de la Garonne de rive gauche à rive droite a permis de développer Bordeaux de façon exponentielle.

C’était à l’origine un pont à péage : 5 centimes pour un piéton, 35 centimes pour un cheval et son cavalier. Les deux bâtiments de l’octroi à l’entrée du pont ont été rasés peu avant les travaux d’élargissement de 1954.

 

L’architecture et les arches

Le pont a conservé depuis son architecture à 17 arches. Le nombre n’est pas choisi au hasard puisque, dit-on, il correspond au nombre de lettres du nom « Napoléon Bonaparte ». De plus, il est à noter que le pont est creux et comporte des galeries pour sa maintenance et le passage de nombreux réseaux. Il est inscrit au titre des Monuments historiques en 2002. C’est un véritable lien historique entre les deux rives de la métropole bordelaise.

Les piles de brique sont ornées d’un médaillon blanc en hommage à Napoléon. En effet, on peut y voir 3 croissants qui s’entrelacent, symbole des armoiries de la ville.

 

Les travaux d’aménagement

À plusieurs reprises, la chaussée a été élargie. En 1924, sa largeur est passée de 15 à 20 mètres. Ces travaux ont permis d’aménager 4 voies de circulation, des trottoirs et des pistes cyclables. Mais l’intensité grandissante du trafic a peu à peu fragilisé le légendaire pont bordelais qui fût fermé à la circulation automobile depuis juillet 2018. Seuls les piétons, les cyclistes et les transports en commun (bus, tram…) peuvent désormais le traverser.

Par la suite, des candélabres ont été installés en 2011 pour lui redonner son aspect d’origine. Elles ont permis également de lui apporter une lumière qui le magnifie et lui donne son charme caractéristique.

Si vous avez réservé un séjour à Bordeaux et que vous souhaitez voir les plus beaux lieux d’intérêt de la ville, la traversée sur le Pont de Pierre est incontournable à Bordeaux, autant qu’un passage par Quinconces ou les Chartrons !

Vous avez la possibilité de le traverser avec notre balade à bord du Bordeaux Visiotour, une visite en bus audio-guidée et commentée pendant 70 minutes à 4 mètres de hauteur !

 

Réservez en ligne

 

Informations pratiques

S’y rendre :

Entre la place Bir Hakeim et la place Stalingrad, 33000 Bordeaux

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook