2018/01/15

Bordeaux : la future « rue Bordelaise » entre la gare et les quais

Le 14 novembre dernier était présenté publiquement le projet de la rue piétonne, aussi appelée « rue Bordelaise » reliant la gare Saint-Jean et les quais. Un tout nouvel aménagement urbain qui proposera de nouveaux commerces, logements et bureaux.

 

Rue Bordelaise : Un projet titanesque

Le projet a été confié à l’architecte Edouard François, ce dernier a imaginé une promenade remarquable pour connecter la gare et la Garonne. Au bout de cette vaste allée, on atterrira sur un monument : la future Cité du sport, de la santé et du bien-être. Au programme des travaux, des restaurations des plus belles façades, des destructions de bâtiments devenus obsolètes et des constructions. Pour la réalisation de cette rue Bordelaise, pas moins de 450 millions d’euros seront investis.

Une voie imposante va donc voir le jour d’ici 2023, longue de 300 mètres et large de 20 mètres, elle accueillera piétons, cyclistes et autres promeneurs. Les quelques millions de voyageurs annuels de la gare auront une bonne surprise à leur arrivée : une belle vue sur la Garonne et un flot de boutiques à portée de main.

 

La rue Bordelaise, une deuxième vaste rue commerçante

Après la rue Sainte-Catherine et ses 1250 mètres de long, la rue Bordelaise viendra compléter les 250 boutiques de la plus longue rue commerçante d’Europe.

Au rez-de-chaussée, 27 000 m² entièrement dédiés aux commerces (vêtements, beauté, loisirs, restaurants, etc.). De quoi étoffer l’offre de produits et services bordelais et de ravir les visiteurs et habitants. Autre particularité du projet, de nouveaux concepts type épicerie/restaurant aux amplitudes horaires plus étendues verront le jour.

 

Un renouveau pour l’immobilier bordelais

Outre son attrait économique, la rue piétonne tend aussi à séduire les entreprises en proposant des espaces bureaux réservés aux TPE et PME pour leur permettre de s’implanter au tissu économique de la ville.

Autre aspect non négligeable du projet : 35% des bâtiments est dédié à la construction d’habitations. Cet aménagement contribuera favorablement aux demandes croissantes de logements et au marché en tension depuis plusieurs années dans la métropole.

 

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+