La Tour Pey Berland, le clocher à visiter

 

Point de vue exceptionnel sur la ville de Bordeaux, la Tour Pey Berland fait prendre de la hauteur. Du nom de l’archevêque Pey Berland qui initia sa construction en 1440, ce campanile au style gothique du XVe siècle est un héritage précieux de la ville. Associée à la cathédrale Saint-André, elle y expose plusieurs anciennes cloches de l’église. Depuis 2007, l’édifice est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Un point de vue vertigineux

 

C’est l’une des plus belles vues de Bordeaux avec le Belvédère de la Cité du Vin. Du haut de ses 66 mètres, la tour offre une vue panoramique époustouflante sur la ville de Bordeaux avec ses deux terrasses. La première élevée à 40 mètres permet d’admirer les principaux monuments et quartiers de Bordeaux. On peut également y apercevoir les deux plus petites cloches du beffroi. La seconde terrasse, accessible après avoir monté les 233 marches qui la séparent de la terre ferme et plus haute de 10 mètres, surplombe toute la ville et ceinture la flèche du clocher pour une vue à 360°.

 

 

Un clocher détaché de la cathédrale

 

A l’époque, le clocher de la cathédrale Saint-André, bâti sur une zone marécageuse, ne pouvait pas accueillir de nouvelles cloches plus colossales. La structure de la cathédrale n’aurait pas résisté à un tel poids, le bourdon (cloche imposante au timbre sourd et grave) pèse plus de 8 tonnes à lui seul et c’est d’ailleurs un des plus gros bourdons de France. C’est pourquoi l’archevêque Pey Berland décida d’édifier une tour séparée de la cathédrale, spécialement conçue pour accueillir de majestueuses cloches. C’est ce que l’on appelle un campanile. Au total ce sont 3 cloches monumentales prénommées Marie, Clémence et Marguerite et Ferdinand le bourdon qui tintent parfois encore au cœur de la Place Pey Berland.

 

Notre-Dame qui veille sur Bordeaux

 

Au sommet de cette tour, la statue imposante de Notre-Dame d’Aquitaine veille sur les habitants. Elle culmine à 66 mètres de hauteur depuis 1863. Auparavant, c’était une flèche qui dominait le sommet du clocher de la tour Pey Berland. Celle-ci fût détruite en 1617 par une violente tempête et remplacée par la statue dorée de la Vierge. Tournée vers le Nord, sa direction n’est pas le fruit du hasard puisque c’est là que se trouve le village de Saint-Raphaël, d’où Pey Berland était natif.

 

S’y rendre

Place Pey-Berland
33000 BORDEAUX

Horaires d’ouverture

OCTOBRE – MAI : ouvert tous les jours sauf le lundi 10h-12h30 / 14h-17h30
JUIN – SEPTEMBRE : ouvert tous les jours 10h-13h15 / 14h-18h
Fermée les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
Fermeture de la billetterie 30 minutes avant.
Durée moyenne de la visite : 30 minutes

Tarifs

Plein tarif : 6 €
Tarif réduit : 5 €

Accessibilité

Accueil et boutique uniquement
233 marches hautes et irrégulières

Langues

Document de visite en 9 langues

Divers

Restaurants à proximité
Librairie boutique

En savoir plus

http://www.pey-berland.fr/

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUX
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+